On se souvient du Dark Vador Burger tout noir que Quick a lancé en 2012. Il y a également eu la version cramoisie qui a été commercialisé sous le nom d’Aka Burger à partir de 2015 chez Burger King. Si vous croyez que l’originalité s’arrête là, vous êtes bien loin du compte.

Les hamburgers multicolores se dégustent dans les McDo asiatiques, chez Star Burger (Reus), au Bar Luca (Sydney), ou encore chez KFC…. Même Jimmy Desrivières, un chef étoilé martiniquais qui exerce son talent au W Paris Opéra s’est lancé sur cette voie.

Concrètement, à quoi peut-on s’attendre ? A tout, en fait. Les petits pains sont déclinés en rose, en bleu, en vert, en violet et parfois, ils revêtent plusieurs couleurs qui leur confèrent un rendu artistique. L’encre de seiche et la poudre de tomate mais également les purées de poivrons permettent de colorer le bun dans des tons insolites qui suscitent automatiquement la curiosité. C’est l’objectif, justement ! Les consommateurs se bousculent pour s’offrir un sandwich aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Le moins que l’on puisse dire c’est que le concept fait de nombreux adeptes et qu’il n’y a pas d’âge pour déguster ces créations aussi loufoques que gourmandes.